Chroniques·Lectures·Tout

Journal d’Anne Frank

Journal d’Anne Frank

Journal de Anne Frank

  • Auteure : Anne Frank
  • Publication originale : 1947
  • Langue Originale : Néerlandais
  • Nombre de pages : 317
  • Éditions : Le Livre de Poche, 1950
  • Genre : Autobiographique, Historique

Synopsis :

4e : « J’aimerais ressembler toujours à cette photo. Alors, j’aurais peut-être la chance d’aller à Hollywood.   Anne Franck 10 oct. 42. »

« Le Journal d’Anne Frank est le livre du journal intime tenu par Anne Frank, une jeune fille juive allemande exilée aux Pays-Bas, lorsqu’elle se cache à Amsterdam, pendant deux ans, avec sa famille et quatre amis, au cours de l’occupation des Pays-Bas par l’Allemagne nazie. Anne Frank a reçu son journal le 12 juin 1942, et commence à l’écrire le jour même ; le journal s’arrête au mardi 1er août 1944. »

Mon avis :

Tout le monde à déjà entendu parlé du célèbre Journal d’Anne Frank, un témoignage important de cette époque. Je me devais de le lire, j’avais vraiment l’impression qu’il fallait que je le lise, pour moi-même. Et c’est désormais chose faite. Je pense que mon avis risque d’être très court, car peut-on vraiment trouver quelque chose à redire sur un livre comme celui-là ? Il est impossible de classer coup de cœur ni encore moins déception un livre comme ça. On ne peut pas dire « il est génial » comme s’il s’agissait d’une fiction. Toute fiction peut être poignante, déchirante, ou même décevante pour certains, qu’importe, ici chaque mot, chaque phrase reflètent la réalité. La dure réalité, il y a une personne réelle, qui a vraiment vécu ce qu’elle écrit, derrière chaque page. Vous me direz un auteur aussi est réel mais très souvent un auteur joue avec les mots, il crée, il invente. Là Anne Frank à écrit son journal et n’a pas cherché à en faire un bon livre. C’est différent.

A chaque page que j’ai tourné j’ai été bouleversée, touchée, et chaque fois je me disais « Anne Frank a vraiment existé, et elle a écrit ces mots ». Oui je pense que le fait que ce ne soit pas une fiction m’a tout particulièrement touché. Je ne peut pas déconseiller ce livre, autant qu’il est difficile de le conseiller, je pense qu’on doit le lire, de sois-même.

Et toi tu l’as lu ? Tu en as pensé quoi ? Dis moi tout !

Tschüss !

Chroniques·Lectures·Tout

Seul sur Mars, le livre

Seul sur Mars

Seul sur mars.jpg

  • Auteur : Andy Weir
  • Titre original : The Martian
  • Sortie originale : 2011 (E-book)
  • Nombre de pages : 408
  • Genre : Science-Fiction
  • Éditions : Milady
  • Adapté au cinéma

Synopsis :

 » Mark Watney est l’un des premiers humains à poser le pied sur Mars. Il pourrait bien être le premier à y mourir. Lorsqu’une tempête de sable mortelle force ses coéquipiers à évacuer la planète, Mark se retrouve seul et sans ressources, irrémédiablement coupé de toute communication avec la Terre. Pourtant Mark n’est pas prêt à baisser les bras. Ingénieux, habile de ses mains et terriblement têtu, il affronte un par un des problèmes en apparence insurmontables. Isolé et aux abois, parviendra-t-il à défier le sort ? Le compte à rebours a déjà commencé… »

Mon avis :

J’ai vu le film, il y a un moment déjà, bien avant de savoir qu’il y avait un livre. J’avais vraiment beaucoup aimé l’ambiance et l’histoire dans le film c’est pour cela que j’ai voulu me procurer le livre. Il était dans ma PAL depuis seulement quelques mois et j’ai décidé de le sortir cet été.

Je pense que je ne pourrai pas donner un avis très constructif, tout bêtement parce que je ne sais pas ce que j’en pense à vrai dire. J’ai eu, malgré moi, de la peine à le terminer. Il m’est impossible de dire que c’est un mauvais livre car ce n’est pas le cas mais il n’était peut être pas fait pour moi. Autant j’ai beau ne pas aimer les Sciences mais l’Astronomie, les étoiles, tout ça sont les seules qui m’intéressent (même si je n’ai pas énormément de connaissances dessus). Mais, ce livre est compliqué tout simplement, d’un certain point de vue. Je n’ai pas tout compris et c’est pour ça que je reste mitigée. Certaines fois le narrateur expliquait et je parvenais à comprendre, d’autres j’avais beau essayer je ne m’y connaissais que trop peu pour comprendre.

Ce qui fait, cependant, que je n’ai pas été réellement déçue de ma lecture c’est que tout le livre n’est pas un regroupement de formules, de calculs et de missions compliqués et incompréhensibles. Il reste adapté à un public moins expérimenté que les personnages en fait, mais il faut je pense avoir quelques bases solides pour apprécier pleinement ce livre. Ce n’est donc pas une mauvaise lecture, j’ai même ris à certains moments, mais je ne peux pas non plus affirmer avoir dévoré et adoré ce livre. Je le conseille donc pour ceux qui s’y connaissent un peu, pour les « autres » comme moi, rien ne vous empêche de tenter l’aventure, sinon le film pourra peut être mieux vous satisfaire, étant moins complexe.

Et toi ? Tu l’as lu ? Tu as aimé ? Dis moi tout !

Tschüss !

Chroniques·Lectures·Tout

Les Chroniques de Nomadoss T1&2

Les Chroniques De Nomadoss T1&2

1&2.jpg

Résumé T1 :

« Cinq est un jeune homme vivant dans le monde tourmenté d’Harunha. Son village a été réduit en cendre par un seul et unique guerrier et depuis, il marche, semblant être en quête d’une chose qui nous est inconnue. En chemin, il rencontre Blanche, une nymphe au prise avec un homme faisant partie d’un ordre malfaisant répondant au nom des brigands bleus. Cinq l’extirpe de ce bien mauvais pas et accepte qu’elle reste avec lui. En chemin, il lui confie qu’il se rend au village de Maaï afin d’y rencontrer l’ancien des lieux. »

extrait 1

Mon avis T1&2 :

Dans ce manga on retrouve Cinq un garçon qui a du fuir suite à une attaque sur son village par un puissant guerrier. Il va ensuite rencontrer Blanche et, grâce à elle, en apprendre plus sur lui même, car il est différent. Ce sont deux premiers tomes que j’ai vraiment beaucoup appréciés. J’aime beaucoup les dessins, originaux, face à d’autres mangas, ce n’est pas un style habituel, mais cela colle parfaitement à l’histoire et fait son charme. L’histoire en elle même intéressante est, je trouve, originale, il n’est pas rare  de suivre un personnage qui prend part à des combats et trouve sa quête mais ici j’appécie beaucoup la manière dont c’est abordé. Très ressemblant à un jeu vidéo de manière à ce que les personnages montent de niveaux grâce aux combats et ont leurs aptitudes propres, je trouve cela original et attrayant.

Les actions se déroulent une à une et s’embriquent parfaitement. C’est une saga sans prise de tête qui demande tout de même de suivre, mais on le fait sans se forcer. J’ai beaucoup aimé ces tomes et j’ai hâte de me procurer la suite.

Et toi tu les as lus ? Tu en as  pensé quoi ? Dis moi tout !

Tschüss !

 

Chroniques·Lectures·Tout

À l’Ouest

À l’Ouest

1

  • Auteur : Olivier Adam
  • Editions : Pocket
  • Année d’édition : 2001
  • 139 pages

Résumé :

« Marie vit dans un pavillon de la banlieue parisienne avec ses deux enfants, Antoine et Camille. Antoine a presque dix-neuf ans. Fragile, rêveur, indocile, il sèche les cours au lycée, erre dans le centre commercial de son quartier, fume quelques pétards et ingurgite des litres de vodka. Camille, elle, veille sur son grand frère, de loin, et calme ses angoisses en se plongeant dans la lecture des évangiles. Ses prières à la vierge Marie lui permettent de parler à quelqu’un de ses doutes sur la marche de ce bas monde. Quant à Marie, leur mère, elle fait ce qu’elle peut. Jusqu’au jour où elle décide de partir pour de bon, sans explications. Livrés à eux-mêmes, Camille et Antoine vont devoir reconstituer le passé familial pour comprendre leur mère. »

Mon Avis :

Hum.. Que dire de ce roman ? Je ne sais pas trop ce qui m’avais poussé à l’acheter (d’occasion heureusement pour moi), je crois que je m’attendais à un roman avec de l’espoir, un lourd secret pesant sur la famille, que l’on découvrirait au fur et à mesure pour découdre puis reconstruire cette famille, mais ce n’est pas du tout ça. On y retrouve une famille, au bord du gouffre, sans réelle raison exprimée. Oui il y a quelque passages qui parlent du passé, parfois triste mais rien qui pousse une famille complète à la dépression. Vous l’aurez compris j’ai été déçue par ce roman, pourtant très court. J’ai cru comprendre que « la dépression » dans ce style était un thème réccurant chez l’auteur mais qu’habituellement il y glisse un message d’espoir. Ce n’est pas le cas ici, au contraire même, j’ai trouvé que tout le livre foutait un coup de blues. Du début à la fin on déprime avec les personnages et on a l’impression qu’eux même ne veulent pas s’en sortir. La fin nous laisse par la même occasion sans explications, j’aurais voulu être surprise au moins à la fin ce n’a pas été le cas. C’est une histoire où l’on suit les trois personnages séparement, de plusieurs points de vue Marie et Camille d’un point de vue externe et Antoine dans sa tête, cela m’a un peu perdu parfois.

Alors peut être que je n’ai pas compris le message plus en profondeur, mais pour moi c’est une déception. Pour trouver quelques points positifs, la plume de l’auteur est originale, un peu trop brutale à mon goût mais originale, il alterne une plume saccadée en courtes phrases, une plume légère et poétique parfois et parfois très familière. Sinon je l’ai lu d’une traite, tant il était court (et écrit gros), mais, à mon sens, heureusement car je n’ai pas vraiment aimé.

Et toi tu l’as lu ? Tu en as pensé quoi ? Dis moi tout !

Tschüss !

Chroniques·Lectures·Tout

Ajin semi-humain, Tomes 1&2 ♠

Ajin semi-humain T. 1&2

Logo_Ajin_fr

  • Scénaristes : Gamon Sakurai (& Tsuina Miura T.1)
  • Dessinateur : Gamon Sakurai
  • Première Sortie : 6 juillet 2012
  • Etat : en cours (9 volumes actuellement)
  • Seinen

ajin_

Résumé Tome 1 :

« Renversé par un camion en rentrant de l’école, le jeune Kei meurt sur le coup. Mais quelques instants plus tard, il ressuscite mystérieusement. Dès lors, sa vie de lycéen bascule. Une étrange organisation gouvernementale tente par tous les moyens de le capturer afin de mener des expériences scientifiques sur lui. Rapidement, il apprend qu’il n’est pas le seul être dans cette situation périlleuse, et qu’il semble être ce que certains nomment un Ajin. »

ajin

Mon avis Tomes 1&2 :

Offerts par un ami à mon anniversaire il m’a promis que j’allais aimer, et il a eu raison.  J’ai lu ces tomes à l’occasion du Weekend à Lire dernier, alors que je devais n’en lire qu’un le deuxième a rapidement suivi, je n’ai pas pu attendre. C’est un manga alors l’histoire arrive très vite et se déroule très vite mais les plus de 200 pages du premier tome ont un rythme très appréciable, tout comme le deuxième. Ni trop rapide ni trop lent. Un manga plein d’action, de rebondissements, une histoire sanglante parfois, dans une société effrayée par les Ajins, effrayée par ce qu’elle ne connait pas (comme souvent). Ces Ajins justement possèdent des pouvoirs que Kei découvre au fur et à mesure. C’est avantage, j’apprécie voir les personnages découvrir, apprendre sur eux même au lieu de les voir tout savoir tout de suite alors que normalement, cela leur est inconnu. Grande fan de Tokyo Ghoul et de Death Note cette saga, dans la même lignée, est faîte pour moi. Des grafismes magnifiques et détaillés, des personnages qui promettent d’être attachants, je vois du grand potentiel pour la suite et j’ai hâte de me procurer les prochains tomes.

Et toi tu les as lu ? Tu as aimé ? Dis moi tout !

Tschüss !

Chroniques·Coups de Coeur·Lectures·Tout

Des Souris Et Des Hommes

Des souris et des hommes

Des souris et des hommes

  • Auteur : John Steinbeck
  • Editions : Folio
  • Année d’édition : 1972
  • Adapté au cinéma

Résumé :

« Au bord de la rivière Salinas, en Californie, deux hommes fatigués par une longue marche. George et Lennie sont deux amis d’enfance qui errent sur les routes de Californie en travaillant comme ouvriers agricoles saisonniers de ranch en ranch. George et Lennie partagent depuis toujours le même rêve : posséder une petite exploitation, pour y vivre « comme des rentiers ». Mais cette amitié est parfois lourde à assumer pour George car Lennie, en dépit d’une émouvante sincérité, a des comportements…  étranges. Doté d’une très grande force physique, il ne parvient pas toujours à dominer sa puissance… »

Mon Avis :

Il faisait partie de ma PAL de cet été, je l’ai à la base choisi car c’est l’un des seuls livres que ma mère avait apprécié à l’école et je comprend pourquoi. Ce livre m’a boulversée, clairement j’en suis sortie déchirée. Il ne fait même pas 200 pages mais il nous prend aux tripes. Il est pourtant si simple mais si compliqué à la fois. Je ne sais pas vraiment ce qui m’a tant chamboulée, un peu de tout je pense, tant par l’ambiance prenante, par l’émotion dégagée et la manière d’écrire de John Steinbeck. Le personnage de Lennie m’a émue, on ne peut qu’éprouver de la pitié, non pas envers lui seul, mais envers sa situation, lui face aux autres, qui ne le comprennent pas. Surtout lorsque que l’on pense aux personnes dans la même situation, qui depuis des siècles, subissent des horreurs, sont incompris. Comportements « étranges » pour les autres oui, mais pas pour rien, il a des déficiences mentales, qui l’empêchent parfois de se contrôler. Et il a beau ne jamais rien faire par méchanceté, bien au contraire, c’est parfois bien trop grave pour que « les autres » lui pardonnent…

Le personnage de George m’a fascinée, parfois j’étais agacée par lui puis je voyais d’autres gars du ranch (Comme Curley), leurs comportements et c’est là que l’on se rend compte de la force de George. Il doit supporter, prendre sur lui, et il le fait, car il aime Lennie il est si avancé par rapport à son époque, alors même si il réagit parfois brutalement on ne peut le blâmer.

C’est un livre qui m’a détruite, du début à la fin j’ai été prise dans l’histoire. Il restera pour moi un coup de coeur dont je me souviendrais longtemps. Il m’a marqué et m’a fait réfléchir, j’ai du mal à m’en remettre.

Et toi tu l’as lu ? Tu en as pensé quoi ? Dis moi tout !

Tschüss !

Coup de Coeur

Chroniques·Lectures·Tout

La Petite Fille Au Bout Du Chemin

La petite fille au bout du chemin

la petite fille au bout du chemin

  • Auteur : Laird Koenig
  • Editions : Le livre de Poche
  • Année d’édition : 1974
  • Genre : Thriller
  • Adapté au cinéma

Résumé

« Une maison isolée près de  la plage, à Long Island aux Etats-Unis. Une petite Anglaise  y vit seule avec son père. Elle s’appelle Rynn. Elle a treize ans. Pourquoi Rynn ne va-t-elle pas à l’école ? Pourquoi regarde-t-elle toujours par la fenêtre ? »

Mon avis :

Avant toute chose je trouve qu’avant de lire ce livre moins on en sait mieux c’est, pour ne pas se spoiler il vaut mieux ne pas lire les différents résumés sur internet.

Je ne sais pas vraiment quoi dire de ce roman finalement, ce fut une bonne lecture, même si c’était parfois un peu perturbant. J’ai été vraiment surprise, je ne m’attendais clairement pas à ça. La première chose qui tape à l’oeil c’est la grande maturité dont fait preuve Rynn, alors qu’elle a seulement treize ans, elle est extrêment intelligente et prudente. Plus on avance plus on en apprend sur sa vie, sur ce qu’il s’est passé auparavant. Je ne m’y connais pas énormément en thriller mais je trouve que celui ci est un peu à part. On cherche à savoir ce qu’il s’est passé sans pour autant suivre réellement une enquête à proprement parler. Et le livre ne s’achève pas lorsque le lecteur sait, au contraire c’est là que débute, à mon sens, la seconde partie. Je ne veut pas en dire trop, parce que trop en dévoiler gâcherait la lecture.

Ce livre fut une bonne lecture, perturbante mais bonne, j’ai accrochée à l’histoire. Mais, même si tout ne coulait pas de source, je m’attendais à certaines choses tout de même. C’est le résumé qui m’a attiré, je n’ai pas vraiment eu ce à quoi je m’attendais mais je n’ai pas été déçue.

Et toi, tu l’as lu ? Tu as aimé ? Dis moi tout !

Tschüss !

Chroniques·Coups de Coeur·Lectures·Tout

Et si c’était vrai…

Et si c’était vrai

Et si C'était Vrai

  • Auteur : Marc Levy
  • Editions : France Loisirs
  • Année D’édition : 2000
  • Adapté au cinéma

Résumé :

« Lauren est dans le coma, c’est indéniable. Mais elle est aussi dans le placard d’Arthur, un peu comme un fantôme, cela est tout aussi indéniable… Arthur, en tout cas, est bien obligé de l’admettre : il la voit, l’entend, la comprend et finit même par l’aimer. Mais que peut-on espérer d’un fantôme que l’on est le seul à distinguer ? »

Mon avis :

C’est  le premier livre de Marc Levy que je lis et je ne suis pas déçue. Je sais que l’auteur peut s’attirer des foudres ou des polémiques mais personnellement je n’en ai pas grand chose à faire. Je lis un livre parce qu’il m’attire, pour son histoire non pour la réputation de son auteur. Celui ci est sans doute le plus connu et j’ai vraiment beaucoup apprécié ma lecture.

La plume est, je trouve, super belle, en restant simple. L’auteur nous transporte rapidement dans son histoire mais nous laisse le temps de rencontrer les personnages. Je suis absolument nulle en tout ce qui est vocabulaire médical, scientifique etc… mais j’ai trouvé qu’il abordait cela simplement mais réalistement, il donne vraiment l’impression de s’y connaître et c’est agréable sans être étouffant. Pour finir j’ai trouvé la thématique originale, sans pour autant être très compliquée. Pour moi c’est donc un coup de coeur je conseille vivement ce livre à ceux qui apprécie les histoires d’amour originale, à lire tranquillement l’été 😉 Mais aussi à ceux qui, sans savoir pourquoi, ont une haine contre Marc Levy, peut être que ce livre vous fera changer d’avis. Le « second tome » est sorti 4 ans après celui là et j’ai hâte de le lire.

Et toi, tu l’as lu ? Tu en as pensé quoi ? Dis moi tout !

Tschüss !

Coup de Coeur

Chroniques·Coups de Coeur·Lectures·Séries·Tout

Le visiteur du futur, Parce que sinon voilà c’qu’il va s’passer !

Le visiteur du futur

le visiteur du futur 1.jpg

La série :

Le visiteur du futur est une web-série réalisée par François Descraques, elle a débuté en avril 2009 et s’est terminée en juin 2014. C’est elle qui a lancé l’univers et toute la saga. Intégrale de la série sortie sous les éditions Ankama.

Résumé« Raph, sans emploi, célibataire, mène une vie tranquille jusqu’au jour où il subit les visites intempestives d’un étrange personnage qui prétend venir du futur. Derrière chaque action banale se cacherait des conséquences catastrophiques, pire… La Fin du Monde ! Prophétie ou pure folie ? Toujours est-il que Raph et le Visiteur du Futur trouveront des renforts auprès de Judith, Mattéo et du Docteur Castafolte, de la Brigade Temporelle à la garde de Néo-Versaille, en passant par les Missionnaires et les Lombardi. »

Le roman :

Le roman est, en partie, la suite de la web-série, qu’il vaut mieux regarder avant. L’histoire se passe après la série et nous en apprend beaucoup plus sur l’origine du fameux Visiteur. Il fut écrit par un des acteurs de la série, Slimane-Baptiste Berhoun, jouant le Dr Castafolte. « La meute » intégral, sorti en 2014 sous les éditions « Milady ».

Résumé : « Année 2550 : le Visiteur est un mystérieux voyageur du temps qui tente de sauver l’humanité… Mais d’où vient-il ? Quel est son passé ? Et si une information capitale pour le destin du monde se trouvait enfouie dans sa mémoire ? Ne faudrait-il pas que quelqu’un remonte le temps… Et explore ses souvenirs d’enfance ? »

Le manga :

Dessiné par Guillaume Lapeyre  & Alexandre Desmassias (les dessinateurs de City Hall) & créé par François Descraques, le papa de la saga, le manga est sorti en 2016 sous les éditions Ankama. C’est encore une fois, un plus qui alimente l’univers, ce manga est aussi à lire après la web-série.

Résumé« Louise, jeune fille perspicace mais impulsive, est victime d’un accident de voiture qui lui coûte la vie… ou presque. Une étrange Brigade la sauve et lui annonce qu’elle a été sélectionnée comme étant une nouvelle recrue potentielle. » Le résumé est en réalité plus long mais je trouve qu’il en dévoile trop alors je n’en écrirais pas plus 😉

Mon avis :

Cela fait maintenant un petit moment que j’ai vu la série mais je n’en garde que des bons souvenirs, je me souviens avoir dévoré les quatre saisons en quelques jours seulement, et que la fin m’a laissé un énorme vide. J’en voulais toujours plus. Les acteurs de cette série sont des comédiens que j’apprécie tout particulièrement. Les voyages dans le temps c’est en général un univers qui me passionne et m’impressionne, Nom de Zeus ! Alors suivre et découvrir le monde entier que François Descraques a crée est vraiment une chose à faire. Comme vous l’aurez compris j’ai adoré cette saga, autant pour l’univers, l’histoire que pour la diversité des plateformes choisies. La web-série, le roman, le manga est aussi la BD que je n’ai pas encore eu l’occasion de lire malheureusement, tous alimentent l’univers à leur façon et le rendent encore plus attachant et addictif. Chaque fois que je finis une plateforme, je suis triste de quitter le monde, les personnages, tout. Chaque fois on en veut plus. Pour moi, c’est vraiment une saga coup de coeur, avec un univers merveilleusement construit que je conseille à tous.

Personnes importantes :

Coup de Coeur

Chroniques·Lectures·Tout

Ki & Hi, une histoire fraternelle

Ki & Hi : Deux Frères Tome 1

Ki & Hi t1

Résumé :

« Ki et Hi sont deux frères complètement barrés qui font les quatre cents coups dans le plus petit village d’un royaume en forme de panda. Le premier est grand, gros et adore martyriser le second, petit, maigrichon, mais prêt à tout pour se venger de la manière la plus sournoise possible ! Qu’il s’agisse de dévaliser un restaurant de sushis à volonté, de s’affronter lors d’un intense match de basket ou au contraire de s’allier pour protéger le village, ce manga retrace, au travers de multiples histoires courtes, toutes les nuances qui existent dans une relation entre frères. »

Mon avis :

Pour cette première chronique, on va parler d’un manga. Cette histoire retrace donc le quotidien plutôt loufoque de deux frères. C’est un manga humoristique que j’ai vraiment apprécié. Les dessins simplistes mais très soignés font leur effet et représentent parfaitement l’absurdité de l’histoire. Qui d’ailleurs en plus d’être drôle et sans prise de tête reste recherché et originale. Ce manga se lit plutôt rapidement et promet de passer un bon moment si vous aimez l’humour absurde et les histoires comme « Yotsuba & » ou même « Chi » adaptées à un public plus âgé. Une histoire toute mignonne et drôle qui donne envie de se remettre plus sérieusement aux mangas.

De plus un passage du manga est réalisé dans le même genre que « les livres dont vous êtes le héro », si vous ne connaissez pas, le but est d’avancer dans l’histoire en faisant des choix, qui vous feront aller d’une page à une autre (ici d’une case à une autre) et arriver ou non au but final. C’est un petit plus qui est vraiment très agréable.

Et toi, tu l’as lu ? Tu en as pensé quoi ? Dis moi tout !

Tchüss !