Chroniques·Coups de Coeur·Home·Lectures

Des Souris Et Des Hommes

Des souris et des hommes

Des souris et des hommes

  • Auteur : John Steinbeck
  • Editions : Folio
  • Année d’édition : 1972
  • Adapté au cinéma

Synopsis :

« Au bord de la rivière Salinas, en Californie, deux hommes fatigués par une longue marche. George et Lennie sont deux amis d’enfance qui errent sur les routes de Californie en travaillant comme ouvriers agricoles saisonniers de ranch en ranch. George et Lennie partagent depuis toujours le même rêve : posséder une petite exploitation, pour y vivre « comme des rentiers ». Mais cette amitié est parfois lourde à assumer pour George car Lennie, en dépit d’une émouvante sincérité, a des comportements…  étranges. Doté d’une très grande force physique, il ne parvient pas toujours à dominer sa puissance… »

Mon Avis :

Il faisait partie de ma PAL de cet été, je l’ai à la base choisi car c’est l’un des seuls livres que ma mère avait apprécié à l’école et je comprend pourquoi. Ce livre m’a boulversée, clairement j’en suis sortie déchirée. Il ne fait même pas 200 pages mais il nous prend aux tripes. Il est pourtant si simple mais si compliqué à la fois. Je ne sais pas vraiment ce qui m’a tant chamboulée, un peu de tout je pense, tant par l’ambiance prenante, par l’émotion dégagée et la manière d’écrire de John Steinbeck. Le personnage de Lennie m’a émue, on ne peut qu’éprouver une sorte de pitié, non pas envers lui seul, mais envers sa situation, lui face aux autres, qui ne le comprennent pas. Surtout lorsque que l’on pense aux personnes dans la même situation, qui depuis des siècles, subissent des horreurs, sont incompris. Comportements « étranges » pour les autres oui, mais pas pour rien, il a des déficiences mentales, qui l’empêchent parfois de se contrôler. Et il a beau ne jamais rien faire par méchanceté, bien au contraire, c’est parfois bien trop grave pour que « les autres » lui pardonnent…

Le personnage de George m’a fascinée, parfois j’étais agacée par lui puis je voyais d’autres gars du ranch (Comme Curley), leurs comportements et c’est là que l’on se rend compte de la force de George. Il doit supporter, prendre sur lui, et il le fait, car il aime Lennie il est si avancé par rapport à son époque, alors même si il réagit parfois brutalement on ne peut le blâmer.

C’est un livre qui m’a détruite, du début à la fin j’ai été prise dans l’histoire. Il restera pour moi un coup de coeur dont je me souviendrais longtemps. Il m’a marqué et m’a fait réfléchir, j’ai du mal à m’en remettre.

Et toi tu l’as lu ? Tu en as pensé quoi ? Dis moi tout !

Tschüss !

Coup de Coeur

Publicités
Chroniques·Coups de Coeur·Home·Lectures

Et si c’était vrai…

Et si c’était vrai

Et si C'était Vrai

  • Auteur : Marc Levy
  • Nombre de Pages : 232
  • Editions : France Loisirs, 2000
  • Genre : Romance, Fantastique
  • Adapté au cinéma

Synopsis :

« Lauren est dans le coma, c’est indéniable. Mais elle est aussi dans le placard d’Arthur, un peu comme un fantôme, cela est tout aussi indéniable… Arthur, en tout cas, est bien obligé de l’admettre : il la voit, l’entend, la comprend et finit même par l’aimer. Mais que peut-on espérer d’un fantôme que l’on est le seul à distinguer ? »

Mon avis :

C’est  le premier livre de Marc Levy que je lis et je ne suis pas déçue. Je sais que l’auteur peut s’attirer des foudres ou des polémiques mais personnellement je n’en ai pas grand chose à faire. Je lis un livre parce qu’il m’attire, pour son histoire non pour la réputation de son auteur. Celui ci est sans doute le plus connu et j’ai vraiment beaucoup apprécié ma lecture.

La plume est, je trouve, très belle, en restant simple. L’auteur nous transporte rapidement dans son histoire mais nous laisse le temps de rencontrer les personnages. Je suis absolument nulle en tout ce qui est vocabulaire médical, scientifique etc… mais j’ai trouvé que c’était amenné de manière simple mais tellement réaliste, il donne vraiment l’impression de s’y connaître et c’est agréable sans être étouffant, car malgré quelques termes incompris cela ne gênait pas du tout la lecture. Pour finir j’ai trouvé la thématique originale, sans pour autant être très compliquée. Pour moi c’est donc un coup de coeur je conseille vivement ce livre à ceux qui apprécie les histoires d’amour originale, à lire tranquillement l’été 😉 Mais aussi à ceux qui, sans savoir pourquoi, ont une haine contre Marc Levy, peut être que ce livre vous fera changer d’avis. Le « second tome » est sorti 4 ans après celui là et j’ai hâte de le lire.

Et toi, tu l’as lu ? Tu en as pensé quoi ? Dis moi tout !

Tschüss !

Coup de Coeur

Chroniques·Coups de Coeur·Home·Lectures·Séries

Le visiteur du futur, Parce que sinon voilà c’qu’il va s’passer !

Le visiteur du futur

le visiteur du futur 1.jpg

La série :

Le visiteur du futur est une web-série réalisée par François Descraques, elle a débuté en avril 2009 et s’est terminée en juin 2014. C’est elle qui a lancé l’univers et toute la saga. Intégrale de la série sortie sous les éditions « Ankama ».

Synopsis : « Raph, sans emploi, célibataire, mène une vie tranquille jusqu’au jour où il subit les visites intempestives d’un étrange personnage qui prétend venir du futur. Derrière chaque action banale se cacherait des conséquences catastrophiques, pire… La Fin du Monde ! Prophétie ou pure folie ? Toujours est-il que Raph et le Visiteur du Futur trouveront des renforts auprès de Judith, Mattéo et du Docteur Castafolte, de la Brigade Temporelle à la garde de Néo-Versaille, en passant par les Missionnaires et les Lombardi. »

Le roman :

Le roman est, en partie, la suite de la web-série, qu’il vaut mieux regarder avant. L’histoire se passe après la série et nous en apprend beaucoup plus sur l’origine du fameux Visiteur. Il fut écrit par un des acteurs de la série, Slimane-Baptiste Berhoun, jouant le Dr Castafolte. « La meute » intégrale, sorti en 2014 sous les éditions « Milady ».

Synopsis : « Année 2550 : le Visiteur est un mystérieux voyageur du temps qui tente de sauver l’humanité… Mais d’où vient-il ? Quel est son passé ? Et si une information capitale pour le destin du monde se trouvait enfouie dans sa mémoire ? Ne faudrait-il pas que quelqu’un remonte le temps… Et explore ses souvenirs d’enfance ? »

Le manga :

Dessiné par Guillaume Lapeyre  & Alexandre Desmassias (les dessinateurs de City Hall) & créé par François Descraques, le papa de la saga, le manga est sorti en 2016 sous les éditions « Ankama ». C’est encore une fois, un plus qui alimente l’univers, ce manga est aussi à lire après la web-série.

Synopsis : « Louise, jeune fille perspicace mais impulsive, est victime d’un accident de voiture qui lui coûte la vie… ou presque. Une étrange Brigade la sauve et lui annonce qu’elle a été sélectionnée comme étant une nouvelle recrue potentielle. » Le résumé est en réalité plus long mais je trouve qu’il en dévoile trop alors je n’en écrirais pas plus 😉

Mon avis Global :

Cela fait maintenant un petit moment que j’ai vu la série mais je n’en garde que des bons souvenirs, je me souviens avoir dévoré les quatre saisons en quelques jours seulement, et que la fin m’a laissé un énorme vide. J’en voulais toujours plus. Les acteurs de cette série sont des comédiens que j’apprécie tout particulièrement. Les voyages dans le temps c’est en général un univers qui me passionne et m’impressionne, Nom de Zeus ! Alors suivre et découvrir le monde entier que François Descraques a créé était vraiment une chose à faire. Comme vous l’aurez compris j’ai adoré cette saga, autant pour l’univers, l’histoire que pour la diversité des plateformes choisies. La web-série, le roman, le manga est aussi la BD (mon avis sera rajouté ici) que je n’ai pas encore eu l’occasion de lire malheureusement, tous alimentent l’univers à leur façon et le rendent encore plus attachant et addictif. Chaque fois que je finis une plateforme, je suis triste de quitter le monde, les personnages, tout. Chaque fois on en veut plus. Pour moi, c’est vraiment une saga coup de coeur, avec un univers merveilleusement construit que je conseille à tous.

Personnes importantes :

Et toi ? Tu aimes cette saga ? Dis moi tout !

Tschüss !

Coup de Coeur