Home·Séries

Les Désastreuses Aventures Des Orphelins Baudelaire, La Série

Les Désastreuses Aventures Des Orphelins Baudelaire, La Série

3.jpg

Synopsis :

« Le comte Olaf cherche par les plus vils moyens à dépouiller les trois orphelins Violette, Klaus et Prunille de leur héritage. Les enfants doivent se montrer plus malins que lui, mettre en échec ses plans tordus et le reconnaître sous ses pires déguisements, afin de découvrir la vérité sur le mystérieux décès de leurs parents. »

  • Genre : Drame, Aventure
  • Créée par Daniel Handler et Barry Sonnenfeld
  • Série Netflix
  • Nombre de saison : 1
  • En cours
  • Nombres d’épisodes : 8
  • Début : 2016

Mon avis :

 J’ai entendu parler de cette série peu après ma découverte des livres (que je n’ai pas encore lus, mais le premier tome est bien au chaud dans ma PAL ! ). Mais comme le fameux Neil Patrick Harris (aka Barney Stinson ♥) jouait dedans je n’ai pas pu résister et j’ai regardé.

giphy1

Et j’ai beaucoup aimé. La série se démarque essentiellement par son originalité, elle ne ressemble à aucune série que j’ai pu voir jusqu’à aujourd’hui. Je ne saurais décrire parfaitement l’ambiance, mais tout se joue grâce aux couleurs, aux décors, aux costumes, pour donner réellement une impression d’un monde sombre, iréel, aux vagues alures burtoniennes. Autant rien n’a de sens, autant cela crée un monde imaginaire, n’ayant pas lu les livres je m’imagine y retrouver cette ambiance iréelle.

Généralement on donnerait bien des baffes aux sales gosses/ados dans les séries mais là c’est la quasi totalité des adultes que l’on bafferait. Chaque phrase qui sort de leur bouche nous fait dire « Mais dites moi que je rêve et c’est ça l’autorité infligée à ces enfants ? » car oui, leur souffrance ne s’arrête pas au Compte Olaf, même « les gentils » de l’histoire les font souffrir, et nous font réfléchir, car les enfants n’ont pas le choix, aussi stupides soient-elles, les décisions des adultes ne sont pas discutables. Cette frustration à chaque épisode rend l’histoire entrenante et prenante. J’ai dévoré la saison (courte) en même pas un weekend, c’était très rapide.

Et enfin le compte Olaf, détestable (même si à mes yeux Poe le surpasse largement), et pourtant on l’aime quand même, il me fait penser à Negan (the walking dead) mais en moins trash évidement, pour ce point.

En bref j’ai beaucoup aimé cette saison, j’ai hâte de voir la suite et je la conseille, je sais qu’elle ne plaira pas à tous, c’est un style très particulier mais son originalité vaut vraiment le coup. J’ai un coup de coeur particulier pour le personnage de Lemony Snicket, c’est le pseudonyme de Daniel Handler, l’auteur de la saga. Et dans la série il narre l’histoire et apparait parfois dans le décor uniquement pour le spectateur, non pour les personnages, ce n’est pas la même époque. Son personnage est intriguant et j’ai vraiment envie d’en apprendre plus sur lui.

Personnages principaux :

Et toi tu l’as vu ? Tu as aimé ? Dis mois tout !

Tschüss !

Publicités
Home·Séries

The five

The Five

Synopsis :

« En 1995, quatre jeunes amis d’école, Mark, Danny, Slade et Pru sont traumatisés après la disparition de Jesse, le petit frère de 5 ans de Mark dans un parc. Jakob Marosi, un tueur en série, avouera être le responsable de la mort de Jesse alors qu’aucun corps n’a été trouvé. Les parents de Jesse, Julie et Alan, abandonnent alors tout espoir de le retrouver vivant. Vingt ans plus tard, Danny est devenu un détective de la police de Westbridge. Il enquête sur un meurtre et, sur les lieux l’ADN de Jesse a été trouvé. »

  • Genre : Série dramatique
  • Créée par Harlan Coben
  • Nombre de saison : 1
  • Nombre d’épisodes : 10
  • Terminée
  • 2016

Mon avis :

Je trouve que cette série n’a pas fait beaucoup parler d’elle et pourtant elle vaut vraiment le coup d’œil. Si la première question est comment l’ADN de Jesse a-t-il pu se retrouver sur cette scène de crime, les héros vont vite être confrontés à une multitudes de péripéties étranges. Ce qui cause au début de l’incompréhension totale, on ne sait pas ce qu’il se passe et tout s’enchaine. Pourtant quand le nœud vient à se défaire on ne peut qu’être surpris. Clairement, je ne m’attendais pas à cette fin, jusqu’au dernier épisode, jusqu’au dernier moment je n’ai pas réussi à deviner le fin mot de l’histoire. Le final est tellement tiré par les cheveux. Alors oui j’ai beaucoup aimé cette série, ça fait du bien une courte série comme celle ci. Par contre il ne faut pas s’attendre à une série simple et qui passe toute seule, non il vaut mieux être concentré durant le visionnage sinon on est vite largué. Il y a aussi beaucoup de personnages alors il ne faut pas s’y perdre.

L’ambiance est très bien exprimée, je trouve, dans les plans, les couleurs. Je n’ai pas trouvé les acteurs spécialement grandioses mais cela suffisait amplement. Je dois avouer que la famille Wells (famille de Mark et Jesse), surtout les parents, m’ont souvent énervée mais je passais au dessus. J’ai aussi trouvé qu’ils abusaient un peu sur l’espèce « d’ultrason’ qui crée un suspense ou lorsque quelqu’un est blessé à la tête, que sa vision et sont ouïe  sont troubles, vous voyez  le son ? Et bien, ils en mettaient très/trop souvent x)

Dans l’ensemble j’ai beaucoup aimé cette série. Plus j’avançais plus ça me plaisait, malgré quelques incohérences peu importantes. Notamment un point qui me titille particulièrement :

Attention Spoil : Mais qui est donc l’homme aux mains douces finalement ?! ‼ 

Pour ceux qui sont fan de séries qui nous retourne le cerveau, avec une histoire indénouable, celle-ci est parfaite.

Et toi ? Tu l’as vue ? Tu en a pensé quoi ?

Tschüss !

21.jpg

Chroniques·Coups de Coeur·Home·Lectures·Séries

Le visiteur du futur, Parce que sinon voilà c’qu’il va s’passer !

Le visiteur du futur

le visiteur du futur 1.jpg

La série :

Le visiteur du futur est une web-série réalisée par François Descraques, elle a débuté en avril 2009 et s’est terminée en juin 2014. C’est elle qui a lancé l’univers et toute la saga. Intégrale de la série sortie sous les éditions « Ankama ».

Synopsis : « Raph, sans emploi, célibataire, mène une vie tranquille jusqu’au jour où il subit les visites intempestives d’un étrange personnage qui prétend venir du futur. Derrière chaque action banale se cacherait des conséquences catastrophiques, pire… La Fin du Monde ! Prophétie ou pure folie ? Toujours est-il que Raph et le Visiteur du Futur trouveront des renforts auprès de Judith, Mattéo et du Docteur Castafolte, de la Brigade Temporelle à la garde de Néo-Versaille, en passant par les Missionnaires et les Lombardi. »

Le roman :

Le roman est, en partie, la suite de la web-série, qu’il vaut mieux regarder avant. L’histoire se passe après la série et nous en apprend beaucoup plus sur l’origine du fameux Visiteur. Il fut écrit par un des acteurs de la série, Slimane-Baptiste Berhoun, jouant le Dr Castafolte. « La meute » intégrale, sorti en 2014 sous les éditions « Milady ».

Synopsis : « Année 2550 : le Visiteur est un mystérieux voyageur du temps qui tente de sauver l’humanité… Mais d’où vient-il ? Quel est son passé ? Et si une information capitale pour le destin du monde se trouvait enfouie dans sa mémoire ? Ne faudrait-il pas que quelqu’un remonte le temps… Et explore ses souvenirs d’enfance ? »

Le manga :

Dessiné par Guillaume Lapeyre  & Alexandre Desmassias (les dessinateurs de City Hall) & créé par François Descraques, le papa de la saga, le manga est sorti en 2016 sous les éditions « Ankama ». C’est encore une fois, un plus qui alimente l’univers, ce manga est aussi à lire après la web-série.

Synopsis : « Louise, jeune fille perspicace mais impulsive, est victime d’un accident de voiture qui lui coûte la vie… ou presque. Une étrange Brigade la sauve et lui annonce qu’elle a été sélectionnée comme étant une nouvelle recrue potentielle. » Le résumé est en réalité plus long mais je trouve qu’il en dévoile trop alors je n’en écrirais pas plus 😉

Mon avis Global :

Cela fait maintenant un petit moment que j’ai vu la série mais je n’en garde que des bons souvenirs, je me souviens avoir dévoré les quatre saisons en quelques jours seulement, et que la fin m’a laissé un énorme vide. J’en voulais toujours plus. Les acteurs de cette série sont des comédiens que j’apprécie tout particulièrement. Les voyages dans le temps c’est en général un univers qui me passionne et m’impressionne, Nom de Zeus ! Alors suivre et découvrir le monde entier que François Descraques a créé était vraiment une chose à faire. Comme vous l’aurez compris j’ai adoré cette saga, autant pour l’univers, l’histoire que pour la diversité des plateformes choisies. La web-série, le roman, le manga est aussi la BD (mon avis sera rajouté ici) que je n’ai pas encore eu l’occasion de lire malheureusement, tous alimentent l’univers à leur façon et le rendent encore plus attachant et addictif. Chaque fois que je finis une plateforme, je suis triste de quitter le monde, les personnages, tout. Chaque fois on en veut plus. Pour moi, c’est vraiment une saga coup de coeur, avec un univers merveilleusement construit que je conseille à tous.

Personnes importantes :

Et toi ? Tu aimes cette saga ? Dis moi tout !

Tschüss !

Coup de Coeur

Home·Séries

IZombie, De la morgue à l’assiette ☻

IZombie saison 1

Résumé :

« Olivia « Liv » Moore est une étudiante en médecine transformée en zombie à la suite d’une soirée qui a mal tourné. Aujourd’hui, Olivia est médecin légiste et ce métier lui permet de calmer sa faim en se nourrissant de cerveaux des défunts. Mais, à chaque bouchée, elle hérite de quelques souvenirs de la personne, ainsi que d’une partie de ses capacités physiques et mentales. Elle décide de se servir de ses nouvelles capacités pour aider le lieutenant Clive Babineaux à résoudre des affaires criminelles. »

Informations :

  • Genre : Comédie Dramatique Policière
  • Nombre de saisons : 3
  • En production
  • Depuis 2015
  • D’après le comic book de : Chris Roberson & Mike Allred

Mon avis :

Actuellement j’ai terminé la saison 1 et j’ai débuté la saison 2. Je trouve que l’histoire est plutôt originale et moi qui ne regarde pas ou presque pas de policier j’aime beaucoup la manière dont c’est abordé. J’apprécie énormément cette série (parce que j’aime beaucoup trop les zombies, partout) que je trouve addictive. On a envie de savoir ce qu’il se passe autant dans l’intrigue principale que pour les histoires secondaires des personnages qui ont toujours leur importance. Tout avance bien, les enquêtes ne trainent pas et ne sont pas lente non plus, tout s’enchaine parfaitement. Je pense que ce n’est pas la série du siècle, ni une série qui plairait à tous (âmes très sensibles s’abstenir, scènes de crimes, sang, cerveaux, avec modération tout de même) mais son addictivité nous accroche. Alors, évidement (Bonjour à tous) des personnages nous agacent un temps puis on les apprécie plus tard, je pense que c’est aussi le charme de toute série.

De plus j’ai un gros coup de coeur pour le personnage de Ravi Chakrabarti, j’adore sa répartie et son second degré. Et un énorme coup de coeur aussi pour la musique du générique : « Stop, I’m Already Dead » par Deadboy & The Elephantmen Lyrics

C’est une série que je conseillerai, j’ai hâte d’en voir plus et de vous en parler.

Acteurs principaux :

  • Olivia Moore, Liv’ : Rose Mclver
  • Clive Babineaux : Malcolm Goodwin
  • Dr Ravi Chakrabarti : Rahul Kohli
  • Major Lilywhite : Robert Buckley
  • Blaine DeBeers : David Anders
  • Peyton Charles : Alyson Michalka

Tchüss !

Izombie 1.jpg